跳到主要內容

臺灣博碩士論文加值系統

(44.192.38.248) 您好!臺灣時間:2022/11/30 05:11
字體大小: 字級放大   字級縮小   預設字形  
回查詢結果 :::

詳目顯示

我願授權國圖
: 
twitterline
研究生:楊美雯
研究生(外文):Meiwen YANG
論文名稱:一部戲劇性的小說—尚•考克多的《恐怖小孩》
論文名稱(外文):Un Roman du spectacle -Les Enfants terribles de Jean Cocteau
指導教授:洪藤月洪藤月引用關係
指導教授(外文):Pauline HONG
學位類別:碩士
校院名稱:輔仁大學
系所名稱:法國語文學系
學門:人文學門
學類:外國語文學類
論文種類:學術論文
論文出版年:2009
畢業學年度:97
語文別:法文
論文頁數:109
中文關鍵詞:尚‧考克多恐怖的小孩悲劇超寫實多語彙
外文關鍵詞:la tragédiele mythele surréalismele jeu d’enfantun roman spectacleun créateur multiforme
相關次數:
  • 被引用被引用:0
  • 點閱點閱:357
  • 評分評分:
  • 下載下載:0
  • 收藏至我的研究室書目清單書目收藏:1
尚‧考克多是法國一位橫跨各藝術領域的著名詩人。在他的中篇小說《恐怖小孩》運用不同領域以及跨時空的語彙顯現出作者又深又廣的藝術特質。
本論文主要探討作者如何將不同時空和不同領域的元素運用在文本中。跨時空方面,本論文從小說中運用希臘神話以及古典悲劇的特性延伸到現代超寫實元素。
跨領域方面可從小說中運用多種語彙,如舞台、電影、小說、詩詞等,甚至於當時風行的裝置藝術的語彙。初看本小說時會覺得雜亂無章,仔細閱讀之後才發現本小說的奧妙,每次閱讀都會有新的發現。作者以自由的方式,多樣元素將小說做精密的安排。
Jean Cocteau, c’est un homme touche à tout, un poète français réputé. Son roman Les Enfants terribles montre ses caratères artisitques dont le vocabulaire voyage librement entre l’art et la littérature et donne un effet de transcendance d’ordre temporel et spatial que nous étudions dans ce mémoire. Le mémoire débute par la recherche des éléments de la tragédie, et clôt par l’étude du surréalisme. Le but de ce mémoire est de découvrir les facettes variables d’une oeuvre dédiée à l’enfance, ou plutôt au début de l’adolescence.
TABLE DES MATIERES
Table des matières ……………………………...............................................................3
Introduction ....................................................................................................................6
Chapitre 1 : Les éléments de la tragédie.........................................................................8
1-1. La tragédie grecque ........................................................................................8
1-1-1. L'origine du mythe ..............................................................................9
1-1-2. Le mythe vers la tragédie ………………………...…........................11
1-2. La tragédie racinienne et cocteaucienne.........................................................12
1-2-1.Des grands types de scènes raciniennes................................................12
1-2-2. Les Enfants terribles et ses péripéties externes...................................14
a). Première péripétie externe : la blessure de Paul……………...........15
b). Deuxième péripétie externe : la mort de la mère….……….............16
c). Troisième péripétie externe : le mariage de Michaël avec Élisabeth.17
d). Quatrième péripétie externe : la venue d’Agathe…….......................18
e). Cinquième péripétie externe: la rencontre entre Gérard et Dargelos.18
1-2-3. Les péripéties internes ou psychologiques ..........................................19
a). L'amour .............................................................................................20
b). Les caratères tragiques des personnages...........................................22
c). Les confidences, déclarations, demandes, querelles.........................23
1-2-4. Le lieu tragique ……......……………………….................................29
Chapitre 2 : L'esprit du surréalisme ……………………….......................................37
2-1. Le surréalisme………………………………………….............................37
2-1-1. Les éléments surréels………………………….…..........................38
2-2. Les jeux ......................................................................................................38
2-2-1. Le jeu innocent dans Les Enfants terribles.....................................39
2-2-2. Le jeu mortel...................................................................................45
2-3. Le mythe ...................................………………......................................50
2-3-1. Le mythe apocalyptique d’Élisabeth. .………................................51
a). Le mythe du dégoût…………………………………..................52
b). Le mythe de la transformation.…………………….……...........53
c). Le mythe de la proie….……….………………….......................55
d). Le mythe de l’enfer………………………………………..........56
2-3-2. Le mythe de Dargelos ………………………..……......................57
a). Athalie..........................................................................................58
a.1). Une reine orgueilleuse et marquée de son sacrilège.........58
a.2). Une femme à l’esprit perturbé………...………...............59
b). La fête de Saint-Charlemagne…………………........................62
c). Dargelos/ Athalie/ Agathe…………………..............................64
2-3-3. Le mythe de Cocteau......................................................................67
2-4. Le rêve …………………………………............…….. ...........................71
2-4-1. L ' état hallucinatoire et onirique ......................….........................72
2-4-2. Le rêve devient vrai ………………………...................................75
Chapitre 3 : L'Esthétique cocteaucienne . ……….....................................................80
3-1. Le langage multiple ...................................................................................81
3-1-1. Le roman en cinq actes ...................................................................82
3-1-2. Le langage écrit et dramatique..…….................................................85
3-2. L'esprit de la contradiction ............................................................................92
3-2-1. L'esprit de classicisme et romantisme sous la forme de surréalisme ..92
3-2-2. Le vice des enfants...............................................................................94
3-2-3. L’instinct de vice..................................................................................95
3-2-4. Les enfants sont-ils terribles ?…….…………….................................99
Conclusion ……………….………………….............................................................102
Bibliographie ……………………………………………...........................................104
Annexe : deux photos de Dargelos...............................................................................109
Bibliographie
Œuvre de Cocteau Jean
Poésie
Œuvres poétiques complètes, édition publiée sous la direction de Michel Décaudin avec la collaboration de Monique Boudin, Pierre Caizergues, David Guellentops, Léon Somville et Michel Vanhelleputte, Paris : Gallimard / Pléïade, 1999.
Roman
Le Grand Ecart, Paris : Stock, 1923.
Thomas l'imposteur, Paris : Gallimard, 1923.
Le Potomak, Paris : Société littéraire de France, 1919; édition définitive chez Stock, 1924.
Les Enfants terribles, Paris : Grasset, 1929.
Le Livre blanc, (1ère édition sans auteur ni éditeur), 1928; républié aux éditions du Signe, 1930.
La Fin du Potomak, Paris : Gallimard, 1940.
Les Deux travestis, Paris : Fournier, 1947.
Théâtre
Jean Cocteau et le théâtre, textes et documents réunis par Pierre Caizergues, Montpellier : Centre d'étude du XXème siècle, Service des publications de l'université Paul-Valéry, 2000.
La Belle et la bête, Paris : Belfond, 1990.
Critique
Journal d’un inconnu, Paris : Grasset, 1953.
Maalesh, Paris : Gallimard, 1949.
Portraits-Souvenir, Paris : Grasset, 1935.
Poésie de journalisme 1935-1938, Paris : Belfond, 1973.
Graphique
Soixante dessins pour Les Enfants terribles, Paris : Grasset, 1953.
Jean Cocteau, Paris : La Pochothèque, 2003.
Ouvrages généraux
Carrier Hubert, notice in Racine Athalie, Paris : Nouveaux classiques illustrés Hachette, 1691.
Chénieux-Gendron Jacqueline, Le Surréalisme, Paris : PUF, 1984.
Egger Anne, Les Surréalistes, Paris : Le Cavalier Bleu, 2003.
Genette Gérard, Figures IV, Lonrai : Pao Éditions du Seuil, 1999.
Ginestier Paul, Le Théâtre contemporain dans le monde, Paris: PUF, 1961.
Niders Alain, Racine et la tragégie classique, Que sais-je, Vendôme, Presses Universitaires de France, 1995.
Larthomas Pierre, Le Langage dramatique, Paris : Puf, 1980.
Pélissier Gérard, La tragédie racinienne, Paris : Ellipses, 1995,
Raymond Marcel, de Baudelaire au Surréalisme, Paris : José Corti, 1992,
Romilly Jacqueline, La tragédie grecque, Vendôme: Quadrige/ PUF, 1970.
Tamuly Annette, Le Surréalisme et le mythe, New York : Peter Lang, 1995.
Tieghem Paul (Van), Le Romantisme dans la littérature européenne, Paris : Albin Michel, 1969.
Virmaux Alain et Odette, Dictionnaire du cinéma mondial, Paris : Rocher, 1994.
Études sur Cocteau Jean
Caizergues Pierre et Héron Pierre-Marie, Le siècle de Jean Cocteau, texte et documents réunis par Pierre Caizergues et Pierre-Marie Héron, Montpellier : Centre d’étude du XXéme siècle/ Université Paul-Valéry, 2000.
Caizergues Pierre, Jean Cocteau aujourd’hui, texte réunis par Pierre Caizergues avec des inédits de Jean Cocteau, Clamecy : Meridiens Klincksieck, 1992.
Claude Arnaud, Jean Cocteau, Paris : Gallimard, 2003.
Fraigneau André, Cocteau par lui-même, Paris : Seuil/Écrivains de tourjours, 1965.
Gobin Pierre B., Les Enfants terribles de Jean Cocteau, Berger-Levrault à Nancy : Librairie Hachette, 1974.
Gullentops David, (textes réunis et présentés par David Gullentops), éditeur de la Série Jean Cocteau : Michel Décaudin, Jean Cocteau 3, Paris-Caen : Lettres modernes minard, 2001.
Knapp Bettina L., Jean Cocteau - Updated edition, Boston : Twayne’s world authors series, French literature, 1989.
Kihm Jean-Jacques, Cocteau, Paris, Gallimard, 1960.
Milorad, « La clé des mythes dans l’œuvre de Cocteau » in Cahiers Jean Cocteau 2 composé par Jean Denoël, Paris : NRF, Gallimard, 1971.
Oxenhandler Neal, « Le mythe de la persécution dans l’œuvre de Jean Cocteau » in Jean Cocteau 1, 1972, p. 91- 107.
King Peter Arthur, Jean Cocteau and his world, New York : The Vendôme press, 1986.
Touzot Jean, Journal 1942-1945, texte établi présenté et annoté par Jean Touzot, Paris : Gallimard, 1989.
Périodiques
Cohen Henry, « Cocteau’s Les Parents terribles as an Ironic remaniement of Racine’s Phèdre », Dalhousie French studies, 2002, no. 59, summer, Halifax, pp. 56-66.
Decaudin Michel, «Deux aspects du mythe orphique au XXème siècle : Apollinaire, Cocteau », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, vo. 22, 1970, pp. 215- 227.
Hatte Jennifer, « La chambre as mental landscape in Jean Cocteau’s Les Enfants terribles », Australian journal of French studies, 1991, vol. 28.2, May-Aug., Melbourne : Monash University, 1991, May-Aug, pp. 170-178.
Helein-Koss Suzanne, « Rêve et fantasmes dans Les Enfants terribles de Jean Cocteau » in French Review : Journal of the American Association of Teachers of French, Bozeman: AATF, 1974, vol. 6, pp. 151-61.
Hue Jean-Louis, « Cocteau dans tous ses éclats » in Magazine littéraire, 2003, no.423, septembre,-Paris, pp.20-59.
Kaplan Jane P., « Complexity of character and the overlapping of a single personality in Cocteau’s Les Enfants Terribles » in Australian Journal of French Studies, Melbourne: Monash University, 1975, pp. 89-104.
Kihm Jean-Jacques et Décaudin Michel, « Cocteau et les mythes » de Jean Cocteau 1 in la Revue des lettres modernes, 1972 : no 298-303, Paris, pp.139-141.
Koval Francis, « Interview with Cocteau » in Sight and Sound, 1950 : Aug, -London : BFI, pp.229-231.
Kyria Pierre, « Cocteau sans masque » in Magazine littérair, 1986, no. 226, janvier - Paris, pp.63-64.
Lombert Gavin, « Les Enfants terribles » in Sight and Sound, 1952: Oct./Dec), -London: BFI, p. 79.
Martin Claude, « Gide, Cocteau, Œdipe: Le mythe ou le complexe », La Revue des lettre modernes, Paris, 1972 : vol. 298-303, pp.143-165.
Roudiez, Leon S., « Cocteau’s Les Enfants terribles As a Blind Text », Mosaic, 1972, Columbia university, pp. 159-166.
Turk, Edward de Baron, « The Film adaptation of Cocteau’s Les Enfants terribles » in le Cinema journal, 1980 : avril, Texas : University of Texas Press, pp. 25-40.
QRCODE
 
 
 
 
 
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               
第一頁 上一頁 下一頁 最後一頁 top